Scolarité

Présentation des études médicales

Le Diplôme d’Etat de docteur en médecine permet d’exercer la médecine en France. Il s’obtient au terme de neuf années minimum d’études après le Baccalauréat.
Ce cursus exigent de solides connaissances scientifiques, une forte aptitude au raisonnement, une grande capacité de déduction et de synthèse, mais aussi rigueur et régularité dans le travail. Seuls les étudiants les plus motivés auront la possibilité de réussir.

L’étudiant qui s’engage dans des études médicales devra valider :

1/ LA PREMIERE ANNEE COMMUNE AUX ETUDES DE SANTE

La PACES ou Première Année Commune des Etudes de Santé, permet d’accéder à quatre cursus de santé : médecine, pharmacie, odontologie et maïeutique. Les étudiants se présentent à un CONCOURS avec numerus clausus (nombre limité d’admis) comprenant une première série d’épreuves en décembre et une seconde série d’épreuves sur trois jours en mai. Le taux de réussite à ce concours se situe à moins de 15 % des inscrits en filière médecine et un seul redoublement de la PACES est autorisé.

2/ le DIPLOME DE FORMATION GENERALE EN SCIENCES MEDICALES (3 années)

Le DFGSM est un diplôme créé en 2011 valant grade de Licence et sanctionnant la première partie des études médicales. Il comprend six semestres de formation validés par l’obtention de 180 crédits européens ou ECTS (European Credit Transfert System), incluant les deux semestres et les 60 ECTS de la PACES.

3/ le DIPLOME DE FORMATION APPROFONDIE EN SCIENCES MEDICALES (3 années)

Le DFASM, créé en 2013, sanctionne le deuxième cycle des études médicales ; il comprend six semestres de formation validés par l’obtention de 180 crédits européens correspondant au niveau master. Il a pour objectif l’acquisition des compétences génériques permettant aux étudiants d’exercer par la suite, en milieu hospitalier ou en milieu ambulatoire, les fonctions du troisième cycle et d’acquérir les compétences professionnelles de la formation dans laquelle ils s’engageront au cours de leur spécialisation.
Les étudiants ont le statut d' »étudiants hospitaliers » ou « externes » : ils sont en stage au CHU le matin et en cours l’après-midi.

4/ le TROISIEME CYCLE (3 à 5 années d’internat selon la spécialité choisie)

En fonction de son rang de classement à l’Examen Classant National présenté en fin de DFASM, l’étudiant détermine sa future spécialité parmi onze disciplines dont certaines regroupent plusieurs spécialités correspondant chacune à un Diplôme d’Etudes Spécialisées ou DES :

  • spécialités médicales (dermatologie, neurologie, cardiologie, génétique…)
  • spécialités chirurgicales (ORL, stomatologie, ophtalmologie, neurochirurgie…)
  • médecine générale
  • anesthésie – réanimation
  • biologie médicale
  • gynécologie médicale
  • gynécologie obstétrique
  • médecine du travail
  • pédiatrie
  • psychiatrie
  • santé publique et médecine sociale

Le diplôme d’Etat de Docteur en Médecine est conféré après :

  • validation du Diplôme d’Etudes Spécialisées
  • soutenance à la fin de l’internat d’une thèse d’exercice lors de laquelle l’étudiant prête le serment d’Hippocrate.

L’inscription auprès de l’Ordre National des médecins est ensuite obligatoire pour tout médecin exerçant sur le territoire français.

L’offre de formation de l’UFR Médecine

 

Contacts

Montpellier :
UFR Médecine
2 rue Ecole de Médecine
CS 59001
34060 Montpellier
Cedex 2
Tél : 04 34 43 35 00
Fax : 04 34 43 35 13
Courriel
Site web
Plan d’accès

Nîmes:
UFR Médecine
186, chemin du Carreau de Lanes
CS 83021
30908 NIMES Cedex 2
Tél : 04 66 02 81 81
Fax : 04 66 02 81 80
Courriel
Plan d’accès